Les traces archéologiques et cultuelles des maladies d’autrefois : peste, lèpre et rage

Les dates

  • Haute Ecole Robert Schuman (Bât. M)
    6800 Libramont-Chevigny

Information

Au XIXe siècle, les découvertes des vaccins ont très fortement diminué voire mis fin à deux phénomènes parallèles : la thaumaturgie (le culte des saints) et la phytothérapie (la médecine des plantes). Trois maladies ont particulièrement décimé la population locale : la peste, la lèpre et la rage.

L’objet de cette conférence est de découvrir les vestiges archéologiques et cultuels, souvent ignorés, qui ponctuent encore le paysage de notre région.

Autres événements